Partagez | 
 

 Journal de Voyage - Joshua WhiteWolf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 11
Date d'inscription : 19/12/2014
Localisation : Nulle Part

Feuille de Personnage
Niveau:
1/10  (1/10)
Équipement et Sorts:
avatar
Écuyer
Joshua WhiteWolf
MessageSujet: Journal de Voyage - Joshua WhiteWolf   Mar 30 Déc - 15:33




Joshua WhiteWolf, le Loup Blanc



Courageux - Honnête - Astucieux - Confiant - Humble

Impatient - Irréaliste - Méfiant - Menteur - Renfermé


Nom: WhiteWolf
Prénom: Joshua
Deuxième nom: Aucun
Surnom: Loup Blanc
Âge: 32 ans
Date de naissance: Année 325
Sexe: Masculin
Race: Animorphe
Métier: Écuyer (Futur Maître d'Arme)
Région de Naissance: Terre Perdu - Origin
Orientation Sexuel: Homosexuelle
Religion: Orion et Origin
Élément: Lumière et Vent



Mon physique et mon caractère !




Joshua est un être à part. De nature très courageuse, il aime porter secours aux autres et est toujours prêt pour un combat. C'est quelqu'un d'honnête, il faut l'avouer, mais également un menteur. C'est contradictoire vous allez me répondre, et bien oui en effet, mais pas complètement. Son honnêteté est pour tout ce qui concerne la justice, le combat, l'amour et tout cela tandis que pour son côté menteur, c'est dû à ça très grande méfiance des autres. En effet, étant Animorphe, sa race fut donc rejeté par les autres races il y a fort longtemps et Joshua tient toujours garde à cacher le détail de ce qu'il est, ce qui cause beaucoup de mensonge. Il est assez intelligent et astucieux. C'est un brillant stratège, mais le plus souvent, il préfère le cacher. Également quelqu'un de très confiant dans ces choix qui tournent autour de la vie, mais également quelqu'un de méfiant pour le reste. C'est une personne humble et tentera toujours de faire le bien autour de lui. Par-contre, il est irréaliste et renfermer sur lui-même, dû peut-être à sa nature d'Animorphe. Il n'aime pas trop le contact des autres races, exceptés celle avec les Animorphes eux-mêmes. Il espère un jour voir l'injustice sur sa race disparaître, ce qui semble très irréaliste. C'est également quelqu'un de très impatient. L'on dit que la patience est une vertu, ce n'est pas son cas.
Joshua possède trois formes, donc trois aspects physiques bien différent. Sous sa forme humaine, il possède une assez bonne musculature et une carrure assez imposante. Sa tête est assez carré et il possède un visage d'un homme quand même assez âgé, quelques rides par si par la ainsi que des cicatrices, une proche de l'oeil et l'autre qui traverse sa lèvre haute et basse du côté gauche de son visage. Sa chevelure est assez longue, elle descend jusqu'aux épaules et est également d'une couleur brunâtre, presque blond. Sa barbe ne tourne qu'autour de sa bouche et il a un petit bouc en plus, de la même couleur que ses cheveux. Ses yeux sont de couleur bleue azure. Sur son corps, il possède une petite cicatrice sur le torse. Il porte comme vêtement une armure moyenne fait de cuir et renforcé par des plaques en acier qui le protège aux endroits sensibles. Il a toujours un capuchon en fourrure qui lui recouvre la tête, en grande partie pour cacher ses oreilles toujours en forme de loup. Ses gants sont faient en cuir de peau de bête et lui recouvre la paume de la main ainsi qu'une partie des doigts. Son pantalon est fait de la même texture que son torse ainsi que ces bottines.
http://i39.servimg.com/u/f39/19/09/03/76/winter10.jpg

Sous sa forme bestiale, il garde les mêmes vêtements, mais sa tête est devenue celle d'un loup et son corps est recouvert de poils blancs. Ses mains restent par-contre celle d'un humain, mais avec des griffes et également le poil blanc donc son corps est recouvert. Ces pattes par-contre prennent la forme du loup. Il peut se tenir debout comme un humain, mais porte l'apparence d'un loup.
http://i39.servimg.com/u/f39/19/09/03/76/17977-10.jpg

Sous sa forme animale, il est un loup tout ce qui a de plus ordinaire au poil d'un blanc très fort, comme la neige. Il porte également un regard bleu azur, comme sous sa forme humaine. Il est assez gros quand même pour un loup, il est plus imposant qu'un loup normal et plus massif aussi également. Ses griffes sont aiguisées, assez pour déchiqueter une personne en lambeaux.
http://i39.servimg.com/u/f39/19/09/03/76/5520-l10.jpg

Histoire



Jour 0

Une lumière blanche, fade, puis elle s’assombrit pour ne devenir qu’obscurité. Deux ou trois secondes plus tard, elle revient, encore un peu plus scintillante. C’est alors que la lumière devient totalement éclatante. Une voix se fait entendre, celle d’un homme, de plusieurs hommes en fait. Il y a également la voix d’une femme, mais celle-ci possède un ton plus faible. L’un des deux hommes s’exclame alors.

-Et voilà, c'est terminé. Vous pouvez souffler un peu!
-Alors docteur, est-il en bonne santé? Il lui manque un membre? Il est défiguré? Il possède une maladie de naissance?
-Allons allons Vincent, calmez-vous. Votre enfant est en parfaite santé. Il n'a rien regardé!
-Oh... oh... c'est un garçon. Sarah, c'est notre fils!
-Vincent, nous avons réussi, un beau petit garçon...

C'est alors que la voie ce tus. Plus aucun bruit ne pouvait sortir de la bouche de la femme du groupe. Elle semblait trembler, elle semblait avoir peur. Elle ne put sortir que quelques mots « vin... ». Puis plus rien, le silence total. L'un des deux hommes avaient un bébé dans les mains. Il semblait heureux, il pleurait presque. Il montra le bébé à la femme qui était couchée sur un lit de paille, mais celle-ci ne réagissait pas, ne bougeait pas. L'homme se prénommant Vincent, rapidement, en conclu que quelque chose n'allait pas.

-Sarah? Sarah! SARAAAAHH !

Le bébé pleurait, comme s'il venait de sentir ce destin tragique. Il avait comme une seconde intuition. Il venait de sentir le décès de sa propre mère. Il ne pouvait s'empêcher de pleurer, comme pour démontrer la profonde tristesse qui ne pouvait le quitter.

2 ans plus tard

-Allez Joshua, tu es capable, tu vas-y arriver!

Il était debout, sur ses deux jambes, mais n'arrivaient pas par-contre à le rester longtemps. Pour un enfant de cet âge, marcher était censé être déjà appris, mais Joshua avait beaucoup, semble-t-il, de difficulté à maîtriser l'art de la marche. Ses yeux bleus fixaient son père, d'un bleu qui pouvait tout percer. Sa petite tête de louveteau était également très mignonne. Son père le regardait tenter de se mettre sur deux pattes. Celui-ci ne pouvait s'empêcher de ricaner en voyant l'enfant tenter l'enfer pour se mettre debout.

-Prend ton temps, mon fils. Avec un peu de patience et d’entraînement, tu pourras marcher d’ici quelques jours!

L'homme, tout souriant, s'avança vers l'enfant qui, lui aussi, souriait de bon coeur en voyant son père s'approcher. Il ne put s'empêcher de lâcher des gazouillements heureux pour exprimer sa joie. L'homme prie alors le louveteau dans ses mains et le leva dans les airs, rendant encore un peu plus l'enfant heureux. Celui-ci laissé échapper des ricanements d'enfant, ce qui amusa encore plus le père qui ne put s'empêcher de continuer à jouer avec l'enfant.

3 ans plus tard

-Mais papa, je n'ai pas envie moi...
-Mon garçon, tout homme dans ce village ont une tâche bien précise qu'ils doivent faire pour le bon fonctionnement du village. Il est de ton devoir d'y mettre ton corps et ton âme à l'apprentissage de cette tâche!
-D'accordeuh...

Le jeune loup venait d'atteindre ses cinq ans. Il avait grandi depuis le temps où il était qu'un tout petit bébé. Sont poils avaient également commencé à pousser sur tout son corps. Son père était fier de lui, il avait la couleur de sa mère. Il avait par-contre les yeux de son père, d'un bleu éclatant, encore plus que quand il était bébé. Le jeune loup se mit à la tâche. La lourde tâche d'apprendre le métier d'agriculteur. Celui-ci ne pouvait s'empêcher de rechigner tout en faisant le travail demandé. Il ne comprenait pas comment le village pouvait faire de l'agriculture alors que la température environnante était toujours aussi froide. Cela n'avait aucune logique pour lui. Vincent le regardait faire, perdu dans ses pensées. Il marmonna quelques mots, presque indescriptible tellement il les marmonnait.

-Ah ma chère Sarah, tu serais si fier de le voir aujourd'hui!

Le jeune homme loup avait entendu les paroles de son père. Il n'avait jamais connu sa mère. Elle était morte le jour de sa naissance. Parfois, Joshua faisait des cauchemars la nuit, il hurlait dans son sommeil. Il avait beaucoup de culpabilité en lui alors que rien ne lui obligeait. Il se sentait coupable de la mort de sa mère. S'il n'était jamais venu au monde, elle serait encore en vie.

-Papa, il t'arrive parfois de regretter de m'avoir eu?
-Comment peux-tu dire une chose pareille? Dit-il d'une voie en colère. Il semblait être choqué par la demande de son fils.
-Eh bien, je me dis parfois que maman serait toujours vivante si elle ne m'avait pas eu!
-Ne crois pas cela mon fils. Ta mère et moi sommes très heureux de t'avoir eu. Et même si cela lui à coûter la vie pour te mettre au monde, de là où elle se trouve, elle est très heureuse de l'avoir fait!

Le jeune loup ne se sentait pas pour autant mieux. Il avait encore beaucoup de peine et de culpabilité en lui. Son père tenta de le rassurer, en vain. Pour détendre l'atmosphère, ils discutèrent pendant des heures et des heures de sa mère. Comment elle était, son apparence, son caractère, etc. Rapidement, Joshua pus se faire une image mentale de sa mère.

7 ans plus tard

La main devant le visage, une autre tenant fermement son sac, Joshua tentait de bloquer la neige qui lui arrivait au visage. C'était une journée de tempête et il ne faisait pas bon de sortir. Son père l'avait prévenu que d'aller jouer avec la température que les grands moines du temple avaient annoncés n'était pas une bonne idée, mais que voulez-vous? Il était du genre à n'en faire qu'à sa tête. Le village n'était plus qu'à deux ou trois kilomètres, mais avec cette tempête, le jeune loup avait de la difficulté à voir plus de deux mètres devant lui. Sa fourrure le tenait un peu au chaud au moins. Une chance pour lui, elle avait encore un peu plus poussé depuis les dernières années. Il allait faire une pause quand un bruit se fit entendre de loin. La curiosité est un vilain défaut et il le savait. Par ailleurs, les patrouilleurs lui interdisaient formellement de quitter la route lorsqu'il quittait le village, parfois il pouvait tomber sur des humains. Il buta pour monter une petite colline de neige et lorsqu'il arriva finalement au sommet, il se cacha dans la neige pour ne pas être vu. L'avantage que Joshua avait à la différence de ses amis était que le pelage de son corps était blanc, donc il pouvait se dissimuler très facilement dans la neige. Le vent qui soufflait la neige l'empêchait de voir distinctement les personnes devant lui, mais il pouvait entrapercevoir deux silhouettes. Il n'entendait pas ce qu'il se disait, simplement des bribes de mots.

-Tu …. Pour …… Frostbern…. !
-…t’inquiète….Animorphes… problèmes….perfection!

Le vent commença alors à se calmer et Joshua put entrapercevoir une troisième silhouette, derrière les deux premiers hommes. Celle-ci semblait avoir de la difficulté à se tenir debout. Rapidement, en un éclair, l'un des deux hommes sortis son épée et d'un coup sec, sépara la tête du corps de la victime. Pris de panique, Joshua décida de prendre la fuite en direction du village. Il avait tellement eu peur qu'il ne prit aucune pause avant d'arriver au village. Il s'approcha d'un des patrouilleurs, tous affolés. Celui-ci lui demanda de se calmer et de lui expliquer ce qu'il se passe. Joshua alors ouvrit la bouche, mais rien ne pouvait en sortir. La pensée de la punition pour avoir quitté le sentier lui traversa l'esprit. Par-contre, l'horrible pensé que ces deux personnes puissent attaquer le village lui glaçait le sang. Il tenta à nouveau de parler, mais sa rencontre avec les deux personnes ne voulaient en aucun cas sortir.

-Oh... euh, rien, je croyais seulement être en retard pour la prière au temple. Désolé du dérangement!

Le gardien haussa les épaules. Il ne se préoccupait plus du petit loup. Un gout horrible dans sa bouche se fit sentir. Il avait l'impression d'avoir trahi toutes les règles du village en un fragment de seconde. Que devait-il faire? Il ignora la voie dans sa tête qui lui disait de dire la vérité. Il préféra garder ce secret pour lui et d'en subir les conséquences s'il venait à être découvert.

3 ans plus tard

-Oh Déesse Origin, Déesse Mère, accorde nous ta bénédiction et la bénédiction du Vent. Faites que l'injustice de ce monde soit bannis et que l'aura de ta justice beigne le monde de sa lumière!

La prière du matin. Joshua venait tous les jours prier la déesse Origin, lui demandant à chaque fois si un jour, il pourrait voir la terre des hommes, s'il pourrait un jour explorer le monde. Un gardien du village arriva au temple, l'air sombre. Il se plaça à côté de Joshua, lui prenant le bras.

-Excusez-moi moine de vous déranger pendant les prières, mais je dois impérativement parler à Joshua. Quelque chose est arrivé!

Le moine leva la main en signe de sa bénédiction et Joshua ainsi que le Gardien quittèrent le temple du village pour se diriger au pied de celui-ci. L'homme semblait troubler, il semblait ne pas trouver les mots.

-Joshua, chère enfant loup, j'ai une mauvaise nouvelle pour toi. Je ... je dois t'annoncer malheureusement que... que ton père est mort durant l'une des patrouilles. Il a été tué par des humains qui se promenaient dans les environs. Celui qui à tuer ton père a pris la fuite, mais nous le retrouverons rapidement!

Joshua n'a eu aucune réaction, il n'éprouvait aucun sentiment. Il ne savait pas trop quoi dire ni quoi pensé. Dans sa tête, tous se bousculaient. Il éprouvait plusieurs émotions dans son corps, tout en même temps. D'abord, la tristesse, puis l'incompréhension. Vint alors la colère puis la rage. Le garde resta là, le silence n'étant pas rompu. Après quelques minutes, finalement les larmes vinrent alors aux yeux de Joshua. Il commença à ce recroqueviller sur lui-même puis, tout d'un coup, lâcha un hurlement.

-ahh…aahhARGHHHHHH !

Pris de panique et de tristesse, Joshua courra en direction opposée du gardien. Étonné, celui-ci ne put s'empêcher de lui courir après en lui criant dessus.

-JOSHUA, ATTEND !

Le jeune loup courrait puis courrait et courrait encore. Il ne pouvait s’empêcher de courir. Les larmes de ses yeux s’envolaient au vent et délicatement tombait sur la neige douce du printemps. Lorsqu’il n’eu plus la force de courir, il s’écroula au sol, dans une partie du village, en pleurant. Dans sa tête, tout était confus. Il ne comprenait pas ce qui venait de se passer. Il ne pouvait accepter cela. Rapidement, le gardien le rattrapa. Il constata alors le jeune loup, écroulé au sol, en larmes. Il ne put s’empêcher de verser lui-même une larme en voyant le jeune homme. Le gardien s’approcha et prit le jeune loup dans ses bras. Joshua se jeta immédiatement dans ses bras. Il ne pouvait s’empêcher de pleurer et le câlin qui lui offrait le gardien le réconfortait dans cette épreuve. Il le ramena alors le jeune loup au village.

Le soir venu, un festival eu lieu en l'honneur de Vincent BrownWolf. Au temple du village, le corps de Vincent se trouvait sur un piédestal, recouvert d'une mince toile. Le moine lisait la prière alors que les gens venaient se recueillir autour du défunt. Les gens du coin furent choqués. Le fils n'était pas là, à l'enterrement de son propre père. Son meilleur ami, Killian, était inquiet pour lui. Il se dirigea là où il savait qu'il allait trouver son ami, à la limite du village. Joshua allait toujours à la limite du village lorsqu'il voulait être seul. Effectivement, il trouva le jeune loup blanc assis, les yeux en sanglots rivés vers le ciel.

-Joshua, tu sais que la cérémonie à commencer, non?
-Oh...sniff... Killian, désolé, je n'irai pas à la cérémonie!
-Mais... mais je ne comprends pas. Pourquoi Joshua? C'est ton père après tout!
-Si j'y vais, cela voudra dire qu'il est mort pour de bon et qu'il ne reviendra jamais. Je ne peux pas accepter cela. Je refuse !

Killian a eu alors de la tristesse pour son ami. Celui-ci était totalement perdu et la seule occasion où il pourrait dire adieu à son père, il n'y participerait pas. Il ne pouvait laisser cela se produire.

-Joshua, je ne peux pas dire que je sais ce que tu ressens mais... c'est la seule occasion que tu as de pouvoir dire adieu à ton père. Tu n'auras jamais d'autre occasion et si tu n'y vas pas, tu le regretteras toute ta vie. Tu auras un vide qui ne sera jamais comblé à l'intérieur de toi et je ne peux pas accepter cela!

Joshua tourna alors la tête vers son ami de toujours. Dans sa tête, les paroles de son ami se bousculaient pour finalement laisser place à la raison. Difficilement, il se leva et marcha en direction de son ami. Il le pris dans ses bras et lui dit alors quelques paroles.

-Je suis content de t'avoir pour ami Killian. Tu es une source de réconfort dans les moments difficiles!

Les deux jeunes hommes, Joshua, le jeune loup blanc et Killian, le jeune ours brun, se dirigèrent vers le temple ou la cérémonie était encore en train de ce dérouler. Les prières continuaient d'affluer et les gens présentaient leurs hommages et leurs respects à Joshua. Puis vint le temps ou la parole revenait au fils du défunt. Joshua monta sur l'estrade, devant la dépouille de son père, muet. Il avait du mal à parler, du mal à exprimer une émotion autre que la tristesse. Il a du avaler sa salive au moins deux ou trois fois avant de pouvoir prendre la parole.

-Mon père était ….

5 ans plus tard

Une étincelle de lumière lorsque les deux épées s'entrechoquèrent. Le bruit des lames qui se frottent au contact de l'acier était assourdissant, mais quand même divertissant pour Joshua. L'homme devant lui était bien plus âgés que lui et le jeune loup avait de la difficulté à suivre ces mouvements. Il était bien plus rapide que lui et pouvait esquiver les attaques bien plus facilement. Les nouvelles du continent des hommes arrivaient jusqu'aux oreilles des animorphes d'Origin. Les nouvelles n'étaient pas très bonnes. Une guerre avait éclaté sur le continent, il y a cinq ans. Elle se faisait appelé la Guerre Sacré. Joshua n'avait pas eu le temps d'y penser. Il y a cinq ans, son père venait d'être assassiné et il ne se préoccupait pas réellement d'autres choses à ce moment-là. Il se déconcentra une seconde et son adversaire en profita pour lui donner un coup de crosse de son épée dans le dos. Le jeune loup blanc tomba alors à plein ventre sur le sol neigeux, laissant échapper un soupir à l'atterrissage.

-Joshua, tu ne dois jamais baisser ta garde même un court instant dans un combat, cela pourrait te couter très cher!
-Je suis désolé Maître, j'avais un peu la tête ailleurs!
-Soupir... Concentre-toi un peu sur l'entraînement. Tu dois le prendre sérieusement si tu veux vraiment devenir un gardien du village!
-Pardonnez-moi Maître!

Le jeune loup releva alors l'épée en direction de son entraîneur personnel. Effectivement, Joshua avait décidé après la mort de son père de suivre ces pas, de devenir comme lui. Il devait avoir au moins 19 ans pour pouvoir commencer l'entraînement, cela ne faisait donc qu'un an qu'il avait commencé et comme pour tous les gardiens débutant, son maniement de l'épée et sa technique de combat n'était pas très fameuses. Le jeune loup blanc avait du mal à se déplacer correctement et il ne tenait pas son épée ni à la bonne hauteur ni droite. Son Maître devait constamment lui placer les jambes dans la bonne position et lui faire tenir son épée droite. L'entraînement était certes difficiles, mais Joshua était déterminé à suivre cette vois. Rapidement, il développa des dons pour l'utilisation du sang élémentaire. Les moines du village avaient de quoi être fiers de l'un de leurs disciples. En effet, ce jeune loup possédait le sang du vent et de la lumière. Pour eux, ils n'y avaient pas de plus scintillant que ces deux éléments réunis dans un même corps.

Son maître, alors, se jeta sur Joshua, l'épée en l'air. Il donna un coup sec que le jeune loup bloqua aisément avec son épée puis se tourna vers la gauche pour lui asséner un autre coup. Joshua alors tournoya sur lui-même pour éviter l'attaque et contre-attaqua avec une attaque horizontale. Celle-ci ne fut par-contre pas assez rapide pour toucher sa cible et son maître avait eu qu'à se pencher légèrement pour éviter l'attaque et ensuite lui asséner un coup de pied, ce qui fit tomber Joshua au sol sur le dos. Rapidement, l'entraîneur se releva et lui mis la lame sous la gorge. Le jeune loup avait une expression de découragement soudain sur le visage.

-Tu n'es pas assez rapide. Tu dois t'entraîner encore pour augmenter ta vitesse. Tu dois également te muscler pour mieux tenir ton arme. Tu sembles avoir beaucoup de mal à la tenir correctement sans qu'elle vacille. Tu pourrais te blesser rien que parce que tu tiens ton épée mal!

Le jeune homme ne disait rien, il ne faisait qu'écouter son maître lui prodiguer des conseils. Il buvait chaque parole.

7 ans plus tard

Il avait continué son entraînement toutes ces années. Il n'avait jamais arrêté un jour pour prendre du repos. Son corps avait été musclé et musclé encore pour qu'il soit capable de bien tenir son épée ou toute autre arme qu'il pourrait utiliser. De ses 19 à 25 ans, il s'était entraîné puis pendant 2 ans, il avait fait le métier de gardien du village. Maintenant, il n'était plus le jeune loup qu'il était avant, c'était devenu un grand loup blanc assez fort. Il était temps pour lui, temps de voyager, temps d'explorer et de contempler le monde. Le monde était à ça porté, il ne lui suffisait seulement que de l'agripper à pleine main. De toute manière, il devait quitter Origin. Trop de choses lui faisait rappeler son père. Trop de choses lui faisait rappeler sa mère. Il était content de partir, mais également triste. Son ami de toujours, Killian, ne le suivrait pas dans cette aventure, cette fois. Beaucoup trop de choses le retenait au village, il ne pouvait pas le quitter comme ça.

Quelques jours plus tard, les deux amis décidèrent de marcher ensemble. C'étaient leurs dernières heures ensemble et ils voulaient en profiter à fond, ne pas en laisser échapper une seule seconde. Ils ricanèrent, discutèrent, profitant de chaque instant. Ils suivirent les chemins du village pour arriver au bord de mer. C'était l'océan du vent, celui-ci menait directement à un endroit appelé l'Empire Slyford. Joshua connaissait le passé de son peuple et cela lui était toujours étrange de voir sa race continuer à faire du commerce avec la terre des hommes sans que ceux-ci s'en aperçoivent. Ils devaient tous être vraiment aveugle selon lui de ne pas voir la différence. Killian semblait peu réjouis de voir partir son ami.

-C'est la fin du voyage on dirait. Tu es sûr que tu dois partir? Pourquoi ne pas rester au village?
-Je suis désolé Killian. Trop de choses me font rappeler mon passé ici. J'ai besoin de m'éloigner un peu, j'ai besoin d'explorer. J'ai toujours voulu explorer le monde!
-Soit prudent quand même. Les rumeurs des marchands concernant une guerre sur la terre du nord me fait un peu peur!
-Ne t'inquiète pas, j'ai comme l'impression que les gens sur la terre du nord auront trop de choses en tête pour se préoccuper d'un pauvre Animorphe qui voyage. Et puis j'ai mon épée Baldur avec moi et mon arc Sigmund!
-Tu as sans doute raison. Mais quand même, soit prudent mon ami!

Joshua, accompagné par ces bagages, monta alors à l'intérieur du bateau marchand qui quittait le port d'Origin en direction de l'Empire Slyford. Sa destination était Agustria, une immense ville marchande des environ. Il déposa son épée Baldur contre le mur et son arc Sigmund sur ses jambes. Baldur était l'épée de son père. Il lui fut donné en héritage lors de sa mort. Vincent avait été un loup brun toute sa vie et il avait dans le sang un pur élément vent. Avec le temps, il avait forgé sa propre épée et versé un peu de son essence de vent dedans. Baldur était une lame longue à pointe fine. Le poigne de l'épée était tout à fait ordinaire, mais la lame argentée à la lumière, semblait pouvoir dégager une lumière verdâtre. Cette épée était tout ce qui lui restait de son père. Quant à son arc, Sigmund, c'était l'arc qui était toujours posé dans le salon de leur maison. Son père lui raconta l'histoire de sa mère qui était une excellente chasseuse lorsqu'elle était jeune. Cette élégante louve blanche qui chassait les environs avec cet arc pour rapporter beaucoup de nourriture au village. C'est ce côté qui charma le père de Joshua envers sa mère. Elle utilisa cet arc toute sa vie et même s'il commençait à se faire vieux, il n'y avait aucun autre arc que Joshua ne voulait utiliser. Le bateau commença alors à tanguer, il venait de quitter les frontières du monde connu.

1 an plus tard

Cela avait duré 1 an. Une année entière de voyage en mer. Joshua n'avait pas vraiment le pied marin. Il ne c'était pas non plus douté que cela prendrait autant de temps voyager jusqu'à la terre des hommes. Lorsqu'il descendit du bateau, il embrassa presque le sol sableux du continent pour remercier le ciel d'avoir enfin fait terminer ce cauchemar. C'était donc à cela ce que ressemblait la terre des hommes, ce n'est pas très réconfortant, pensa alors Joshua. Il n'y avait que du sable, de la terre et du vent. L'endroit semblait être inhabitable, mais il savait ce que pouvait cacher ce genre d'endroit, lui-même ayant vécu dans un village caché dans des montagnes de neiges et de glaces. Il remercia les marchands de lui avoir faient le voyage et plaça alors son capuchon de fourrure sur sa tête avant d'utiliser l'un de ces techniques, la transformation humaine. Par-contre, le loup blanc ne maîtrisait pas cette technique complètement et son regard bleu perçant de loup ainsi que ses oreilles de loup lui arrivaient de rester encore, même si le reste du corps était humain, la raison du pourquoi il mettait son capuchon. Il avait beau être aveugle, les humains n'étaient pas aussi stupide que l'on pouvait le croire. Il décida donc de débuter la marche en direction d'Agustria. Son aventure venait de commencer.

2 ans plus tard

Joshua était arrivé en ce jour à un moment crucial de sa vie. Il n'avait pas beaucoup voyagé comme il croyait qu'il le ferait. Cela lui avait pris quelques mois avant d'arriver à Agustria, car il avait pris plusieurs détours, c'était perdu de nombreuse fois et avait dû demander son chemin à de nombreux inconnus qui lui indiquèrent pour la plupart la mauvaise route à chaque fois. Finalement à Agustria, Joshua ne pouvait s'empêcher de voir la diversité des races qu'il y avait dans cette ville. Il y avait des humains, des elfes, des orcs. Et les animorphes que l'on pouvaient voir étaient bien sûr bien caché. Il y avait un homme dans la foule, vêtu de noir. Il était étrange, car Joshua ne pouvait pas dire ou, mais il était certain d'avoir déjà vu cet homme. Rapidement, un deuxième homme vêtu de la même tunique que l'autre arriva en courant. Sans doute de grand amis pour porter tous les deux cette tunique ridicule. Joshua laissa alors échapper un ricanement rien qu'avec cette pensée. Il continua de les regarder, mais laissa cette idée de côté. Ce n'était sans doute rien s'imagina-t-il.

Pour passer la nuit, il décida d'aller à l'auberge du coin. Il s'assoya sur le bord du lit pour tenter de prendre un peu de repos. Il était par-contre un peu nerveux, c'était sa première nuit dans une auberge et il ne savait pas trop comment s'y prendre. Et si quelqu'un entrait et qu'il voyait ses oreilles de loup? Ce serait la panique générale. Il secoua sa tête en signe de négation. Il ne devait pas avoir ce genre de penser négative, il devait voir les côtés positifs. Il s'endormit alors dans un profond sommeil. C'est alors qu'une voie se fit entendre, celle d'un homme. Joshua était encore trop endormi pour réellement bien entendre les sons. Soudainement, un lourd bruit ce fit entendre, celle de la porte que l'on défonçait. Pris de panique, Joshua se leva d'un bond de son lit, mais malheureusement pour lui, son capuchon tomba vers l'arrière, révélant ses oreilles blanches de loup.

-Alors donc c’est vrai, un Animorphe des Terres Perdues c’est aventuré trop loin du nid. Le continent te plait jeune loup!
-Mais qui êtes-vous et que me voulez-vous?
-J’ai entendu dire que le fils du loup brun et la louve blanche était encore en vie. Je ne croyais pas qu’il viendrait de lui-même se présenter à moi!

Joshua ne disait pas un mot, il ne faisait que regarder et analyser son interlocuteur. Une chance pour lui, il avait laissé son épée attachée à sa ceinture, son oubli allait peut-être lui sauver la vie aujourd'hui.

-Tu sais, j'ai connu ton père. C'était un brave homme qui ne faisait que son travail. Cela me fut pénible de devoir lui trancher la tête!

C'est alors que la pièce s'assombrit. Une ombre venait de planer au-dessus de Joshua. Cet homme qu'il avait vu tout à l'heure dans la rue, il s'agissait de cet homme. En plus de cela, c'était celui qui avait assassiné son père, mais pire encore. Joshua se rappelait maintenant où il avait vu cet homme. C'est dernière parole lui débloquèrent la mémoire. Quand il était plus jeune, dans la tempête qu'avait subie le village, il avait vu un homme en noir en tuer un homme en séparant la tête de son corps. Sous le coup de la peur, le jeune loup à ce moment la n'avait rien dit et avait gardé le secret pendant toutes ces années. Il était la cause de la mort de son père. Son visage se crispa, il tenait fermement sa lame entre ses doigts. Il n'était plus capable de se contrôler. Alors qu'il lançait quelques mots au visage de son interlocuteur, son corps redevenait de plus en plus loup.

-Comment… comment avez-vous pu? Comment avez-vous pu prendre la vie de mon père et venir me dire cela à moi de cette manièraaaarggh!

Joshua sortis l'épée Baldur de son fourreau et chargea son adversaire tel un taureau qui voyait du rouge. Joshua était en colère, il était en rage. Son corps était totalement redevenu mi-humain mi-loup. L'homme également sorti l'épée de son fourreau et bloqua la première attaque de l'animorphe. Celui-ci laissa échapper un sourire en voyant Joshua.

-Alors, voilà ta vraie forme. Répugnant ! Cela ne m'étonne pas d'un Animorphe de toute façon. Tous autant que vous êtes, vous êtes toutes des créatures répugnantes!
-Mais vous allez-vous taire! Cria-t-il alors que les deux lames glissèrent en laissant échapper un son métallique. Je ne vous laisserai pas insulter ma race de cette manière!

Joshua tenta alors une autre approche. Il balança son épée en horizontal depuis la droite vers son adversaire et celui-ci bloqua avec son épée. Le loup blanc pris alors cette occasion pour lui asséner un coup de pied au visage. Joshua était d'une agilité époustouflante. Avec tout son entraînement, il avait développé force, agilité et vitesse. Son adversaire, quant à lui, ne faisait que ricaner devant le jeune homme. Joshua fut rapidement pris de vitesse par cet homme qui semblait en connaître un rayon sur l'art de la guerre. Le loup blanc hérita alors d'un coup de poing au visage, puis d'un coup de pommeau de l'épée de l'homme dans le ventre avant de terminer par un coup de sa lame sur le torse de Joshua, lui faisant une entaille assez sévère. Il s'écroula alors à genoux, le visage et le torse ensanglanté. L'homme s'avança tranquillement vers le loup blanc qui était à terre. Cela semblait être la fin de l'aventure de Joshua WhiteWolf. Était-ce ainsi qu'il avait vu sa fin?

-Adieu, fils de …

NON. Ce n'était pas ainsi que Joshua voyait la fin de son voyage. Il ne laissa pas l'homme terminé sa phrase qu'il le poussa violemment contre le mur. Il pris rapidement son arc et son épée et se jeta à travers la fenêtre. Une chance pour lui, l'auberge n'était pas très grande, mais il s'écrasa quand même au sol dû à ces blessures. En tant qu'Animorphe, il pouvait courir plus vite qu'un humain normal, ce qu'il fit, en direction du désert. L'homme au bord de la fenêtre le regardait partir, sans rien dire. Un homme arriva alors derrière lui.

-Devons-nous partir à sa poursuite mon seigneur?
-Non, laissez-le partir. Il reviendra un jour ou l’autre pour régler ces comptes. Et de toute manières, nous avons ce que nous sommes venus chercher!

Joshua, pendant 2 jours et 2 nuits, c'était caché dans le désert de la mort pour éviter à ses poursuivants. La blessure commençait alors à s'infecter et il perdait beaucoup de sang. Il avait peut-être évité la mort de justesse alors à l'auberge, mais elle ne l'avait pas laissé partir pour autant. La mort rodait toujours autour de lui. Il ne devait pas dormir, il devait tenir bon pour un jour revenir. C'était la seule chose qui l'aidait à tenir, mais même le corps et l'esprit ont leurs points de rupture et Joshua venait d'atteindre la sienne. Il s'écroula alors au sol, inconscient. Il n'en pouvait plus de se battre, cette douleur était insupportable. Était-ce ..... la fin?

Une voie de femme, très féminine. Elle parlait avec une autre personne. On aurait dit la voie d'un homme, mais pas vraiment. Peut-être celle d'un adolescent ou d'un enfant? Une douleur atroce au torse, elle semblait être extrême. Tout d'un coup, Joshua se réveilla de sa torpeur en lâchant un rugissement de loup. Il avait mal, très mal. Il y avait un homme à ces côtés, une femme également avec un jeune enfant. L'homme tenait un bâton qui laissait échapper une lumière blanche qui était dirigée contre le torse de Joshua. Un homme en noir et maintenant un moine de magie blanche, mais qu'avait donc fait Joshua pour hériter tel malheur. Il se mit alors à gigoter pour tenter de se libérer lorsque l'homme en blanc déposa sa main sur lui.

-Ne bougez pas, votre blessure n'est pas encore soigné. Cela prend du temps. Soyez patient!

Ces paroles réconfortèrent le loup blanc qui se calma dans l'instant, mais ne put s'empêcher de laisser échapper un visage crispé par la douleur. C'est gens ne lui voulaient aucun mal? Le prêtre qui se tenait prêt de lui semblait avoir compris la réaction du loup, car celui-ci laissa échapper une réponse à la question mentale de Joshua.

-Effectivement, nous ne vous voulons aucun mal. Cet enfant vous à trouver, inconscient, dans le désert. Cette femme vous à alors transporter jusqu'ici et à demander l'aide de l'église pour vous soigner. Je sais que vous avez peur de nous, les humains, pour ce que nos ancêtres ont fait à votre peuple et ce qu'il continue de faire encore aujourd'hui, mais l'église d'Orion connait l'honneur et le courage des animorphes. Vous nous avez aidés durant la Guerre Éternel et vous avez été ensuite bannis injustement à cause de la différence. J'essaie d'aider le monde à comprendre que vous n'êtes pas une menace pour nous, mais en voyant l'état dans laquelle vous êtes en ce moment, je crois que j'ai du pain sur la planche avant d'y arriver!

C'était la première fois que le loup blanc rencontrait des humains comme eux. On lui avait toujours raconté les histoires comme quoi les humains étaient des barbares sanguinaires avec qui ont ne devait donner aucune confiance. Ce n'était pas le cas ici présent, bien au contraire. Cette douleur devenait de plus en plus insupportable pour le loup qui n'en pouvait plus. Il était sur le point de retomber dans l'inconscience quand le jeune garçon lui pris la main, le sourire aux lèvres. Joshua était encore complètement sous sa forme bestiale et pourtant, ce jeune homme lui pris la main. Il ne semblait pas être inquiet. La mère non plus d'ailleurs. Sa présence était calmante pour Joshua qui tomba dans l'inconscience de toute façon.

2 ans plus tard

Il était encore plus discret qu'auparavant. Pour lui-même, il était coupable. La guerre est dure, encore plus lorsque vous êtes un animorphe. Il avait causé la mort de sa mère en venant au monde, il avait causé la mort de son père en gardant un secret. Maintenant, il avait causé la mort d'une femme parce qu'il était ce qu'il était. Il était resté quelques temps avec la femme et son fils, le temps de guérir. L'Empire Slyford découvrit sa présence et la femme fut exécutée pour avoir hébergé nu animorphe. Joshua c'était enfui avec l'enfant et l'avais laissé au soin de l'église d'Orion sur les terres de la République. Il avait eu de la chance de réussir à passer la frontière entre l'Empire et la République sans rencontrer de soldats en guerre. Il croyait maintenant que d'être dans la République, ces problèmes seraient terminés, ce n'était pas le cas. Il dû se cacher et rester dans l'ombre pour ne pas être trouvé. Les rumeurs comme quoi un animorphe de type loup blanc se promenait en-dehors des Terres Perdus se rependit vite. Aujourd'hui, il se trouvait à Heldur où il se cachait encore de la garde royale de la République d' Orion. Il espérait avoir enfin réussi à échapper à tous ces problèmes. Était-ce réellement le cas?


Équipements, Sorts et Techniques







Armement
Épée Longue Appelé Baldur
Arc Long Appelé Sigmund

Techniques et Sorts
Transformation Bestial (Animorphe)
Transformation Humaine (Animorphe)
Transformation Animal (Animorphe)
Armement du Vent ou Lumière (Ecuyer)
Coup de Tonnerre (Rang B)
Lame de Tempête (Rang B)

Coup de Tonnerre - Joshua, lorsqu'il donne un coup d'épée, affine sa lame avec la foudre que lui attribut son élément vent. Ainsi, il rend la lame de son épée encore plus tranchante et dangereuse. Il doit par-contre faire attention à ne pas se blesser lui-même.

Hurlement de Tempête - Joshua, lorsqu'il est sous forme bestial ou animal, lance un hurlement capable de causer une mini-tempête de vent et de tonnerre. Elle n'est utilisable qu'une fois par jour.


CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Journal de Voyage - Joshua WhiteWolf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant
» Journal de Montréal
» Un bel article de journal
» huiles essentielles et repulsif anti moustique ... voyage
» retour du Sénégal...voyage initiatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Thalos :: Le Monde de Thalos :: Journal Intime-